Qigong18

École de Taiji Qigong Shibashi en ligne
par le représentant du Prof. Lin Housheng

Qu'est-ce que le Qigong

Bienvenue sur le site français de Qigong18.com
Votre source en ligne du Taiji Qigong Shibashi authentique du Professeur Lin Housheng.

Qu'est-ce que le Qigong?


“Le bonheur c’est lorsque vos pensées, vos paroles et vos actions sont en harmonie.”
Gandhi 

 

Pratique de santé millénaire, le Qigong est l’art de cultiver l’harmonie.

 

Cet état s'atteint lorsque le corps, la respiration et l’esprit se synchronisent. La pratique de mouvements doux, de respirations profondes et la détente de l’esprit en favorisent l'accès.


De plus en plus de recherches scientifiques démontrent les bienfaits de l’activité physique et de la méditation. Méditation en mouvement, le Qigong est donc l’exercice idéal.


Formes de Qigong offertes:

Définition moderne des exercices de Qigong (Traduction libre du livre Chinese Medical Qigong p.15)

“Le Qigong est la compétence acquise lors d’exercices psyco-corporels qui ont pour but d’ajuster le corps, la respiration et l’esprit afin d’obtenir l’unité des trois”
 
La définition ci-dessus peut être comprise sur quatre niveaux.

Tout d'abord, le contenu des exercices de Qigong est fondé sur “les trois ajustements" du corps, de la respiration, et de l'esprit.

Deuxièmement, le but de ces “trois ajustements” est d'atteindre un état d'unité harmonieux - l'intégration de ces ajustements en un seul.

Troisièmement, elle exprime la place du Qigong dans la science moderne. Il s'agit d'une formation à la fois physique et mentale, elle appartient donc à la fois à la physiologie et à la psychologie: c'est une médecine psyco-corporelle.

Quatrièmement, cette définition classe le Qigong comme une branche de la connaissance concernée par la maîtrise de compétences et de techniques.

Dans (Selon) la définition ci-dessus, les deux premiers niveaux sont des catégories essentiellement académiques dérivées de l'étude du Qigong classique, mais ils expliquent le Qigong selon les méthodes modernes. Pratiquer le Qigong, c’est pratiquer les “trois ajustements”, l'objectif est de parvenir à l'état d'unité en intégrant les ajustements. Autrement dit, les trois ajustements ne peuvent exister de manière indépendante, car le corps, la respiration et l'esprit sont une unité.

Il y a une croyance populaire selon laquelle la rectification des trois ajustements représente à elle seule le Qigong. Mais attention, elle doit être accordée au reste de la définition: l'état d'unité. Cet état d'unité est le critère qui distingue le Qigong des exercices physiques ordinaires. Les exercices conventionnels tels que la gymnastique incluent également les trois ajustements du corps, de la respiration, et de l’état d'esprit (l’attention mentale et la concentration). Toutefois, dans ces exercices, les trois ajustements sont pratiqués de manière indépendante, et non de façon unifiés. 

Les deux derniers niveaux de la définition du Qigong démontrent qu’en tant que discipline scientifique, ils incluent des exercices à la fois mental et physique et qu'en tant que  compétence pratique, il faut maîtriser des techniques, ce qui le distingue clairement des disciplines connexes telles que la psychologie. Et, parce qu'elle met l'accent sur l'apprentissage de compétences et sur la pratique, il y a une différence non seulement entre le Qigong et la connaissance purement théorique, mais aussi entre le Qigong et la religion, qui est basée sur la foi et la conviction plutôt que sur une maîtrise de compétences.


Traduction libre du livre Chinese Medical Qigong. http://www.wishus.org/chinesemedicalqigong.asp